mercredi 5 juillet 2017

Mon avis sur le très sympathique Kinnections de Jennifer Probst

Trouver l’amour ? En ce qui la concerne, Kate Seymour y a renoncé depuis une éternité. Ironie du sort, elle a hérité d’un don infaillible : détecter l’alchimie entre deux êtres. Alors, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, elle a lancé l’agence de rencontres Kinnections. Mais voilà qu’au lieu de provoquer des étincelles, Kate s’attire les foudres de Slade Montgomery. Avocat cynique, ce magnat du divorce n’est autre que le frère d’une de ses clientes. Le jour où il débarque dans son bureau et clame que Kinnections n’est qu’une arnaque, Kate se jure de tout faire pour lui prouver le contraire. Quitte à mettre son propre cœur en péril.

Date de sortie : 5 juillet 2017
Editeur : J'ai Lu pour Elle 
Prix: 7.95 euros
Pages: 380 pages




Note :image host


Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tenais à remercier Charlotte des Editions J'ai Lu pour Elle pour m'avoir permis de découvrir ce roman en SP

Mon avis : Quand j'ai découvert que la collection Love Addiction allait lancer une nouvelle saga, j'ai tout de suite voulu lire ce roman de Jennifer Probst , auteur que je ne connaissais pas. Le résumé était très sympathique et nous promettait une comédie romantique avec des personnages qui allaient s'affronter à coup de joutes verbales. Kate et Slade ont tenu toutes leur promesse et il n'y a qu'un détail minime qui m'a fait un peu sourciller sinon j'ai passé un excellent moment de lecture. 

Kate Seymour a fondé avec ses amies Arilyn Meadow et Kennedy Ashe l'agence matrimoniale Kinnections. Elle n'a pas fondé une agence comme les autres car même si le prix est très élevé, il comprend le package complet. Il ne s'agit donc pas de se contenter de présenter des hommes à des femmes et vice versa. Chacune a sa spécialité et ce trio travaille en parfaite harmonie pour assurer le succès au client. Elles se sont lancées depuis deux ans dans la petite ville de Verity et elles ont déjà réussi à offrir le bonheur à un certain nombre de couples dont certains se sont mariés. Kate est donc persuadée que l'âme soeur existe quelque part et qu'il suffit de bien cibler la personne pour lui réaliser son rêve. Quand elle va accepter de prendre Jane Montgomery comme cliente, elle va se jeter dans la gueule du loup car son frère Slade n'est absolument pas convaincu de la sincérité de la démarche et Kate devra donc faire face à ses menaces et faire ses preuves en acceptant comme client Slade. J'ai beaucoup aimé le personnage de Kate car il se dégage d'elle une vraie douceur. Il est donc évident qu'elle fait ce métier par passion et non par avidité. Elle forme un superbe trio avec ses amies et j'ai vraiment apprécié leur symbiose. Elles se soutiennent en toute situation et elles sont à l'écoute l'une de l'autre. Si Kennedy est en charge du relooking, Arilyn apporte le côté apaisant dans l'agence avec des séances de yoga vraiment pas comme les autres. 

On se demande donc pourquoi Kate , une femme aussi séduisante, intelligence et douée dans ce qu'elle fait puisse encore être célibataire. Nous assistons à une rencontre au tout début du roman et on ne sait pas s'il faut en rire ou en pleurer. Comme le dicton le dit ce sont parfois les cordonniers les plus mal chaussés. Kate a cette fragilité et cette vulnérabilité sous jacente et elle a en quelque sorte mis une armure pour se blinder contre les autres. Elle a un petit handicap qui l'a fortement marquée et qui lui a fait passer une adolescence des plus ardues. Ce handicap n'est pas complètement effacé et revient lorsque la pauvre Kate est submergée par l'émotion. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'a pas fini de se "battre" contre Slade pour lui prouver qu'il a tort. Il faut dire que tout les oppose et qu'elle ne répond en rien aux critères recherchés par cet homme. J'ai bien ri avec Madeline sa mère hippie qui est aussi sexothérapeute . Elle a ce côté zen et cool qui est bien nécessaire pour détendre l'atmosphère. Me reste en mémoire THE scène où elle rencontre Slade et j'en ris encore. Le seul détail qui m'a fait un peu sourciller concerne Kate. Je ne vous dirai pas lequel bien évidemment mais je trouve qu'il est en décalage avec le reste de la romance. Je comprends qu'il fasse partie intégrante de l'intrigue mais à mon sens, nous aurions pu nous en passer ou alors qu'il soit présenté sous une autre forme. Kate parviendra t-elle à vaincre la malédiction la concernant? Saura t-elle prouver sa bonne foi à Slade? Quelle sera la nature de leur relation? 

Slade Montgomery est donc un avocat spécialisé dans le droit de la famille et donc des divorces. Il ne vit que pour son travail et sa réussite est brillante. La prochaine étape sera donc le fait de devenir associé dans la cabinet où il travaille. Il n'a pas le temps pour une vie privée épanouie et d'ailleurs il ne cherche pas l'amour car il n'y croit pas. C'est donc un homme désabusé qui a trop vu les ravages de l'amour pour vouloir son bonheur personnel. Ce souci ne vient pas de son contexte familial car même s'il y a eu drame il ne s'agit pas de cet aspect. Je vous dirai simplement qu'on comprend l'aspect protecteur qu'il a envers sa soeur Jane. Il la surprotège sans doute trop mais on en comprend les raisons quand on en apprend plus à son sujet. S'il a poussé les portes de Kinnections c'est en définitive pour défendre Jane et l'empêcher de se faire arnaquer. Si les intentions sont bonnes à la base, il lui faudrait trouver un juste milieu. Slade rejette en bloc l'amour sous toutes ses formes et pourtant on sent qu'il est capable d'aimer les autres à sa façon. On ne le voit pas entouré d'amis pour le remettre en place et c'est peut être ce qui lui manque profondément. Qu'en sera t-il donc de son expérience au sein de Kinnections? Sa mauvaise foi prendra t-elle le dessus ou ouvrira t-il son esprit à d'autres perspectives. 

Ce que j'ai apprécié est le fait qu'on parvient à le voir évoluer et à le voir sous un nouveau jour que ce soit dans la sphère privée ou dans son travail. Comme je vous le disais , il est avocat et on le voit donc recevoir des clients potentiels et l'un d'entre eux m'a touché tout comme il a su toucher et sans aucun doute convaincre Slade que l'amour ça craint vraiment. Il a une image assez arrêtée des femmes et du fait qu'elle peuvent vous briser le coeur en un claquement de doigt. Il n'a plus confiance en la gente féminine mais je pense qu'il a juste été confronté à de mauvais exemples. Il n'est pas insensible et on le verra dans sa relation avec Robert, le chien de Kate. Je suis infiniment convaincue qu'une personne qui est aussi attentionnée et compréhensive face à un animal ne peut pas avoir un fond méchant. Slade sait qu'avec Robert il ne sera pas déçu car quand un chien vous donne sa confiance , il ne vous trahit jamais. Il sait donc qu'il ne sera jamais blessé et trahi comme il a pu l'être avec les êtres humains. Sa relation avec Robert peut donc opérer comme une thérapie qui lui ouvrira les yeux sur sa maîtresse Kate. Peut on nier l'alchimie quand elle est présente. Doit il renoncer à l'amour une bonne fois pour toutes? Saura t-il prendre des risques et se comporter en homme? 

Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture avec cette comédie romantique. Jenniffer Probst pose les bases d'une saga où on va se régaler à découvrir l'histoire des membres de Kinnections. Le prochain tome qui sortira en VF en octobre se focalisera sur Kennedy donc j'ai vraiment hâte de retrouver cette ambiance et de découvrir des personnages féminins dont nous avons eu l'ébauche et que nous avons appris à apprécier. L'amour pourra t-il triompher malgré les préjugés et les mauvaises expériences? 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...