lundi 31 octobre 2016

A vos agendas : Découvrez le nouveau roman de Samantha Young : The Impossible Vastness of Us en juin

“Je sais comment surveiller mes arrières. Je suis le seul à l'avoir fait.”

India Maxwell ne s'est pas contentée de déménager à l'autre bout du pays— elle est tombée au fin fond de l'échelle sociale. Ca lui a pris des années pour couvrir le bordel de sa vie chez elle avec un vernis de popularité. A présent , elle vit dans un des quartiers les plus riches de Boston avec le fiancé de sa mère et la fille de ce dernier, Eloise. Grâce à la clique d'amis de sa future demi-soeur, parmi lesquels le magnifique et arrogant petit ami d' Eloise Finn, India a l'impression que la seule chose qu'elle avait espéré ne jamais revoir refasse surface : les commérages.

Mais India n'est pas la seule à lutter pour garder le contrôle de ses secrets sur son passé. Eloise et Finn, le couple adoré du lycée, ne sont pas ce qu'ils veulent bien faire croire . En fait, la vie de tout le monde est infiniment plus complexe qu'elle n'y parait. Alors qu'India se rapproche de Finn et devient amie avec Eloise, menaçant la façade qui les soude ensemble, il ne reste plus qu'une vérité brutale, belle et assez importante pour les changer à jamais…

Ecrit par l'auteur bestseller du New York Times Samantha Young , vous aurez une histoire sur l'amitié , l'identité et l'acceptation qui vous brisera la coeur - et le recollera ensuite.

Date de sortie : 27 juin 2017
Editeur : Harlequin Teen
Prix: ????
Pages ?????

Retour sur la saison 3 de The Fall




Dans la foulée de la fusillade chargée en émotion, le projet initial de Gibson d’obtenir une justice pour les familles des victimes doit commencer par la lutte sanglante pour garder Spector en vie.
Alors que The Fall atteint sa conclusion inexorable, il est clair que les règles de ce jeu mortel du chat et de la souris vont changer une fois de plus.

Dates de diffusion : Du 29/09 au 28/10 / 2016
Nombres d'épisodes : 6
Saison : 3
Durée des épisodes : 60 mn
Chaîne de diffusion : BBC 2

Note: 


Cette série a été créée en 2013 par Allan Cubit et au cours de ces trois années , elle n'a jamais perdu en intensité. The Fall est le genre de série qu'on adore ou qu'on déteste car le synopsis est très particulier et on se demande sans cesse comment on peut en venir à aimer une telle série.

La Saison 3 a donc fait son grand retour le 29 septembre pour six nouveaux épisodes. Chaque épisode dure environ 1h . Je ne ferai pas un grand article pour vous parler de cette nouvelle saison non pas parce que je n'ai pas aimé mais tout simplement parce que je ne veux vous donner aucun spoiler. Je déteste ça et au fil de cette nouvelle saison , je suis tombée sur des caps d'écran des épisodes passés ou à venir et même si les grandes révélations n'étaient pas dévoilées sur le net, je préfère ne prendre aucun risque.

Si vous souhaitez retrouver mes avis sur la saison 1 et la saison 2 , cliquez ICI et ICI

La saison 3 est donc de nouveau palpitante, sombre et perturbante. The Fall montre une fois de plus que c'est une série psychologique et non d'action. Si dans les précédentes saisons , il y avait de l'action, ici  on peut dire que les choses se calment et se focalisent donc sur la psychologie des personnages principaux.




A l'issue de la saison 2 et aux vues de certains stills concernant la saison 3, j'avais imaginé quelques dénouements vis à vis du terrible serial killer Paul Spector. Et une fois n'est pas coutume , j'avais tout faux. Jamie Dornan nous livre une fois de plus une performance sublime et impeccable. On doute sans arrêt au fil de cette saison et on découvre plus le passé de ce personnage hors norme. Nous savions que cette saison serait la dernière pour l'acteur et je pense sincèrement qu'une saison 4 est complètement inutile étant donné cette fin de saison. La complexité de ce personnage est donc une nouvelle fois mise en avant et nous avons ce sentiment étrange de fascination qui nous habite une fois de plus.



Gillian Anderson signe une nouvelle saison parfaite dans la peau de Stella Gibson. Si dans les deux premières saisons, on ressent un certain malaise vis à vis de ce personnage, la saison 3 nous la présente sous un tout nouveau jour. Elle paraît moins troublée, elle fait preuve d'une détermination à toute épreuve et sait faire preuve d'une grand diplomatie et d'une grande psychologie avec certains personnages. On parvient à ressentir plus d'empathie à son égard car elle nous livre des émotions. En effet dans les précédentes saisons , elle paraissait froide, distante et presque robotique. Ce n'est plus la cas et j'ai adoré les échanges qu'elle a pu avoir au fil de cette saison.

D'autres personnages sont tout aussi intéressants comme Katie, Sally, Jim, Olivia ou encore Rose mais je ne vous en parlerai pas en détails car cela me conduirait sans doute à vous révéler des détails compromettants ou révélateurs.

Bref, The Fall est une série à ne manquer sous aucun prétexte. Portée par deux formidables acteurs, elle nous fait entrer dans la psychologie et la tête d'un serial Killer. Si vous souhaitez visionner une série qui sort de l'ordinaire alors The Fall est incontestablement la série qu'il vous faut. 

Mon avis sur l'excellent Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve.
Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…

Date de sortie : 03 février 2016
Editeur : J'ai Lu 
Prix: 13.90 euros
Pages : 346 pages




Note :

Mon avis : Je dois faire partie des rares personnes à ne pas avoir accrochée à l'histoire de Travis et Abby dans Beautiful Disaster. Pourtant quand j'ai vu cette couverture sublime et quand j'ai lu que ce tome faisait partie de la saga Les Frères Maddox ( qui compte actuellement 2 tomes en VF chez J'ai Lu et deux tomes en VO) , je me suis lancée dans la lecture très tardivement je vous l'accorde. Je ne le regrette pas un seul instant car j'ai adoré ce roman d'un bout à l'autre et j'ai hâte de lire Beautiful Redemption à présent. 

Trenton Maddox est donc un des frères de Travis. Sa réputation d'homme à femmes le suit depuis son plus jeune âge mais un événement marquant a fait basculer sa vie et celui qu'il prétend être. Trent est un personnage très attachant dès le début car il ne renonce pas à aux refus constants de Cami qu'il fasse partie de sa vie privée. Au fil des pages, nous tombons donc sous le charme de ce jeune homme qui n'aura cesse de montrer son instinct protecteur. En effet, même s'il était un client régulier du Red Door, il ne cessera de passer ses soirées là bas afin de veiller un peu plus sur Cami lorsque celle ci est derrière le comptoir pour servir ses clients. Voici dont une des qualités de Trent, sa persévérance . Malgré les refus, il va continuer à s'inviter dans la vie tellement indépendante de Cami. Outre sa persévérance, j'ai adoré aussi découvrir son aspect protecteur qui est bien visible pour trois personnes en particulier. Bien évidement celle qu'il tient à protéger par dessus tout est Cami car même si elle a des airs de femme forte, elle porte un sacré poids sur ses épaules et son passif familial n'est pas des plus rose. On le sent aussi très protecteur de son frère Travis. Beautiful Oblivion se déroule en parallèle de Beautiful Disaster et nous retrouvons donc Travis dans ses combats clandestins mais aussi dans sa lutte pour séduire Abby. Trent sera donc une épaule solide pour venir en aide à son frère aux moments opportuns. Enfin , il est tout simplement adorable dans sa relation avec la petite Olivia, une jeune voisine dont il s'occupe de temps et temps et qui deviendra aussi un moyen de séduction vis à vis de Cami. On sent donc chez Trent ce sens de la famille et c'est assurément un personnage sur qui on peut compter en tout état de cause. Parviendra t-il à séduire Cami? Fera t-il le poids contre TJ ? Pourra t-il obtenir ce qu'il désire au plus profond de lui? 

Camille Camlin dit Cami est un personnage féminin tout aussi attachant. On ne s'énerve pas quand elle entre en scène car c'est une femme de caractère qui a appris dès son plus jeune âge à se débrouiller seule. Unique fille parmi 3 garçons, elle a un contexte familial que l'on envie pas le moins du monde. Sans entrer dans les détails au cas où certains d'entre vous ne l'aurait pas encore lu, sa famille est une bombe à retardement prête à exploser à la moindre occasion. Malgré cela , Cami met tout en oeuvre pour protéger un de ses frères. Si de son côté , elle se bat pour aider les siens, la réciproque n'est pas valable et j'ai souvent eu envie de baffer Clark , Cody ou encore Chase pour leur attitude inexcusable auprès de leur soeur. Cette dernière subit une sacré pression et en plus de ses études, elle jongle entre deux boulots pour joindre les deux bouts. Cami ne renonce donc devant rien pour assumer son indépendance. Sur le plan amoureux, elle est plus ou moins en couple avec TJ. Les sentiments sont bien présents mais la vie très remplie de TJ en Californie ne permet pas un épanouissement complet de leur couple. J'ai eu la sensation tout au long du roman que Cami essayait de s'accrocher à une histoire d'amour idéale mais sans avenir. Cami n'est clairement pas la priorité de TJ et on en vient à se demander quelle est la teneur exacte de son travail. Même si on a quelques doutes , la réponse n'est jamais claire. Ainsi lorsque Trent entre dans la vie de Cami, il vient bouleverser la jeune femme car pour une fois quelqu'un place cette dernière en priorité dans sa vie. J'ai donc adoré leur jeu du chat et de la souris. Ils se cherchent , se taquinent , passent d'excellents moments ensemble que ce soit au bar ou sur le lieu de travail de Trent, à savoir le salon de tatouage Skin Deep. J'ai d'ailleurs adoré découvrir Hazel ou encore Calvin qui nous offrent de super moment. Autre personnage secondaire de ce premier tome sur les frères Maddox : Reagan qui est une amie , une colocataire et une collègue de Cami. Cette dernière offre sa vision de l'amour et du couple et j'ai aimé la découvrir au fil de ce tome et de ces interrogations sur Brazil ou Kody. Avec Reagan , le thème de la seconde chance, du premier amour ou de l'amour véritable est mis sur le tapis et enchante le lecteur. Quel choix fera Cami : celui du coeur ou de la raison? Parviendra t-elle à surmonter les tensions familiales? Donnera t-elle sa chance à Trent? Quel secret cache t-elle? 

Bref, je regrette vraiment de n'avoir pas lu plus tôt ce premier tome et être restée sur une mauvaise impression de Travis. Heureusement que j'ai le deuxième tome Beautiful Redemption à portée de main car la fin est juste waouh. Je ne l'ai pas vue venir et j'ai même demandé confirmation à ma copine Gwenlan de La Malle aux Livres sur ce dénouement final. J'avais peur d'avoir manqué quelque chose en n'ayant pas lu tous les tomes sur Travis. Jamie McGuire nous offre donc un premier tome sur un des frères Maddox qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout. Vivement que je lise le tome sur Thomas. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


dimanche 30 octobre 2016

Avis ciné : Dr Strange , un héros Marvel différent et envoûtant

Doctor Strange suit l'histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utilisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

Date de sortie : 26 octobre 2016
Durée: 1h58

Réalisateur: Scott Derrickson
Distributeur : The Walt Disney Company France




Note :image host

Mon avis : De temps en temps , je vais voir les films Marvel car le héros m'intéresse ou la Bande Annonce m'a interpellée . Ici c'est clairement le charismatique Benedict Cumberbatch qui m'a donné envie d'aller voir ce film. J'ai découvert cet acteur depuis la série Sherlock et depuis je ne suis jamais déçue par ses rôles. 




Benedict Cumberbatch interprète donc à merveille le Dr Stephen Strange. C'est un éminent neurochirurgien qui a un ego surdimensionné et qui se prend clairement pour un demi dieu. Il profite de la vie à fond la caisse mais malheureusement son inconscience va le mener au fond d'un ravin et va mettre un terme définitif à sa brillante carrière. Dr Strange est donc un super héros différent de ses amis Marvel. Si bien souvent les héros Marvel obtiennent de super pouvoirs après un accident leur coûtant souvent la vie, ici on est dans une autre dimension au sens propre comme au sens figuré. C'est en partant à Katmandou que le Dr Strange espère retrouver l'usage de ses mains. Mais c'est une quête spirituelle et une remise en question de soi qui l'attend. J'ai adoré le côté hautain de ce super héros , qui je le répète , est porté à merveille sur grand écran par Benedict Cumberbatch. Il prouve une nouvelle fois l'étendu de son talent en se glissant dans la peau d'un super héros pas comme les autres. 




Autre performance notable celle de Tilda Swinton qui incarne l'Ancien. Gardienne du temple, elle sera en charge de l'éducation spirituelle du Dr Strange. C'est un personnage mystérieux qui doit faire face à ses propres démons car c'est elle qui avait eu la charge de Kaecilius . Son pouvoir intrigue autant qu'il étonne et au fil du film, on se pose des questions sur l'éthique de ce personnage. Elle nous ouvre les portes d'un monde irréel et inexplicable pour un esprit aussi cartésien que celui du Dr Strange. Parviendra t-elle à ouvrir l'esprit de Stephen et à lui montrer un monde parallèle ? 




Autre personnage que j'ai adoré : Rachel McAdams dans le rôle de Christine Palmer. On pourrait ainsi dire que c'est la voix de la raison à bien des égards. Elle a sans conteste eu une liaison avec l'égocentrique Stephen mais ses sentiments à son égard ne changeront pas malgré l'arrogance et le déni de ce dernier. J'ai bien ri quand elle est confronté elle aussi aux phénomènes paranormaux dont elle est témoin. Ce que j'ai apprécié également est le fait que sous ses airs blasés Stephen éprouve lui aussi des sentiments forts à son égard. Leur relation aura t-elle un avenir? 




J'ai vu ce film en 2D car comme vous le savez peut être je déteste la 3D qui n'est jamais vraiment adapté au film et qui pour moi n'est qu'un moyen détourné de faire payer plus cher le spectateur car la technologie n'est toujours pas adaptée. Ici clairement les effets spéciaux sont faits pour la 3D car que ce soit les prismes, les bâtiments en mouvement constant , les dédoublements et autres procédés ayant été utilisé dans ce film, tout est mis en oeuvre pour chambouler les repères des cinéphiles. Je reconnais donc que niveau image de synthèses et effets spéciaux, Dr Strange est à la hauteur.

Bref j'ai passé un bon moment avec ce film même si ce dernier n'est pas un coup de coeur ( j'ai préféré par exemple Deadpool ou Antman) . Le film est porté par des acteurs et des actrices qui interprètent parfaitement leur rôle respectif. Les effets spéciaux sont d'excellentes qualités et la porte est plus qu'ouverte à une suite étant donné la fin et l'intrigue restée en suspense. 

Je vous mets la bande annonce pour ceux et celles qui ne l'auraient pas encore vue


A vos agendas : Retrouvez l'épilogue de la saga The Dark Duet de CJ Roberts en décembre

/!\ SPOILER /!\

"Si j'ai décidé, moi aussi, de m'exprimer à travers un livre, c'est en réponse à vos supplications. Eh oui, j'adore qu'on me supplie. Vous en savez déjà très long et ne connaissez que trop bien tous les détails de notre parcours.
[...] Nous sommes le 8 février 2013. En mai, cela fera quatre ans que je me suis posté au bord d'une rue dans cette berline aux vitres teintées et que j'ai envisagé d'enlever Livvie. [Nous] avons beaucoup changé par rapport aux personnages que vous connaissez. Ainsi, parce que vous m'en avez si gentiment imploré, je vais vous raconter la suite de notre histoire."

Date de sortie : 07 décembre 2016
Editeur: Pygmalion
Prix: 15 euros
Pages: ????


Pour pré commander ce roman, cliquez ci dessous


samedi 29 octobre 2016

A vos agendas : Piégés de Christy Saubesty sortira en novembre chez Pygmalion

« Aaron contemplait la silhouette frêle de Mlle Fischer. Bien qu’il fût ivre lors de leur dernière rencontre […], il se souvenait parfaitement de ses traits. Il n’avait pas vraiment pensé à elle depuis cette fameuse nuit. […] Indépendamment du fait qu’elle était aveugle, Abigail Fisher faisait partie de la catégorie des femmes qu’il n’approchait jamais. Des ingénues aux courbes trop graciles, sans aucune expérience, affligées des défauts inhérents à leur jeunesse et s’effarouchant pour un rien. Non, vraiment, il n’avait eu aucune raison de penser à cette jeune femme. »

Londres, 1853.

Aaron Wendell, riche héritier à la réputation sulfureuse, n’imaginait pas que sa vie serait bouleversée par une banale partie de campagne. Pas plus que la jeune Abigail Fischer, qui pensait avoir connu suffisamment de drames pour toute une vie.
Dans leur dos, les jalousies s’exacerbent et dans l’ombre, l’ennemi les guette…

Date de sortie : 16 novembre 2016
Editeur : Pygmalion
Prix: 16 euros
Pages: 384 pages

Pour pré commander ce roman, cliquez ci dessous



Mon avis sur Surprise au bout du fil d'Elle Casey

Quand un message énigmatique demande à May Wexler de se rendre dans un bar pour motards du centre-ville de la Nouvelle Orléans, elle sait que quelque chose ne tourne pas rond. Sa sœur vient de lui envoyer un SOS, mais elle est introuvable lorsque May arrive sur place, et c’est cette dernière qui se retrouve avec des ennuis : elle a des espadrilles roses, un chihuahua dans son sac et elle se trouve au milieu d’une fusillade. Un certain Ozzie, grand et tout en muscles, vient à son secours et elle n’a pas d’autre choix que de le suivre pour se mettre hors de danger. Au siège de son entreprise de sécurité, les Bourbon Street Boys, elle trouve refuge pour la nuit… et un travail. Mais le bandit qui la poursuit avec un revolver ne reste pas longtemps le seul problème de May. Plus elle passe de temps avec Ozzie, moins elle peut nier une très forte alchimie entre eux. Un mauvais numéro l’a mise dans ce pétrin… lui aurait-il aussi permis de trouver l’amour ?




Date de sortie : 28 juin 2016
Editeur : Amazon Crossing
Prix: 9.99 euros
Pages : 448 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce roman, je voudrais remercier Netgalley pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Ma copine Sandrine qui avait lu cette saga en espagnol m'avait recommandé la lecture de ces romans et j'avais donc hâte de découvrir les Bourbon Street Boys. J'avais peut être trop d'attente car j'ai été au final déçue par cette lecture qui n'est pas parvenue à me convaincre . 

Ce qui m'a le plus gâché ma lecture est le personnage principal féminin May Wexler que j'ai trouvé ridicule sur de nombreux points. Elle a un chihuahua Felix qu'elle traîne partout et qui fait pipi dans son sac de transport. Prise sous le feu des balles , elle va faire surtout attention à récupérer son chien qui ne cesse d'aboyer face au danger. Je suis propriétaire d'un chien  , j'adore mon Labrador et oui je lui parle mais jamais ô grand jamais je parle à mon chien comme une sorte de débile. Elle pose des questions et pense obtenir des réponses de la part de Felix. Ok passons et tentons d'en faire abstraction mais le personnage de May n'est pas crédible à mes yeux. Elle arrive par hasard dans un bar de biker. On se demande comment elle en arrive à se rendre dans un tel lieu. Je suis d'accord qu'elle pensait sortir sa soeur d'un grave danger mais au fil du roman jamais nous n'avons d'explications plausibles sur ce malentendu monumental. 

May va donc intégrer la bande de Bourbon Street Boys car elle est en danger après avoir vu la cible potentielle de ce groupe de sécurité pas comme les autres. D'apparence , elle est très godiche mais pourtant , elle va se révéler être une championne de l'auto défense et malgré des courbatures phénoménales , elle va repartir de plus belle à peine quelques heures après. A la base c'est une photographe hors pair qui va se retrouver à faire des planques et mettre son art au service du bien commun. Mouais je n'arrive pas non plus à être convaincue qu'elle puisse être parfaite dans ce domaine si particulier. 

Parlons à présent de l'équipe des BSB. A la tête de ce groupe , nous avons Ozzie alias Oswald. C'est lui qui va tomber par hasard sur May au bar des motards. Présenté comme un être dur , irascible et grognon, j'ai trouvé qu'il changeait trop vite d'attitude vis à vis de May. Je suis pour les héros assez mystérieux et difficile à cerner mais j'aurais aimé que l'évolution se fasse plus en douceur. Ozzie est un bon patron qui sait mener son équipe comme il se doit. Devon est donc en charge des arts martiaux et pourtant il se fera mettre KO à de nombreuses reprises par May, cherchez l'erreur. Lucky est plus focalisé sur l'aspect financier des affaires , Thibault quant à lui est l'as de la sécurité et Toni est la seule fille du groupe jusqu'à l'arrivée de May. D'ailleurs au sujet de Toni je n'ai pas réussi à comprendre ses motivations et son attitude face à May.  Ce qui m'a dérangé dans cette équipe est le fait qu'ils sont en charge d'affaires très importantes et assez dangereuses et pourtant une fois sur le terrain , je n'ai pas tellement senti l'ampleur de ce danger. Je pense donc que c'est aussi un élément qui m'a déçu dans ma lecture. J'aime lire les romans d'action où des équipes bravent le danger pour la sécurité de tous et je pense notamment aux romans de la saga I Team de Pamela Clare ou encore le KGI de Maya Banks. Dans ces romans, les héros sont des gros durs qui sont eux aussi équipés d'une technologie de pointe mais qui bravent le danger et qui arrêtent les vrais méchants ( qui ne sont pas des enfants de coeur). Si on compare par exemple Titus dans la saga Bad de Jay Crownover, on a du sang , des tripes, des combats et des confrontations. C'est donc justement ce qui m'a manqué dans ce premier tome. Les BSB ne sont jamais sur le terrain en pleine action. Ils sont en sécurité dans leur QG high Tech et quand on lit le dénouement de l'intrigue on ne peut que sourciller car je n'ai pas réussi à le trouver crédible. 

Bref, vous l'aurez compris Surprise au bout du fil n'a pas été à la hauteur de mes attentes. L'héroïne m'a agacée dès les premières pages par son attitude mièvre et ridicule, les héros masculins manquent de testostérone et d'action et il y a aussi quelques soucis de mises en page . En effet certains passages sont écrits comme des dialogues mais n'en sont pas. J'attendais peut être trop de choses des Bourbon Street Boys et je ne lirais donc pas les suites . Je sais que certaines de mes amies l'ont lu et ont apprécié donc n'hésitez pas à vous laisser tenter malgré tout. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


vendredi 28 octobre 2016

Votez pour votre book boyfriend du mois...

Allez c'est donc parti pour le vote du book boyfriend du mois d'octobre :)



Vous avez le droit à 3 votes pas un de plus.... c'est parti

Cliquez sur le lien pour voter  ICI


Mon avis sur Leo's Chance de Mia Sheridan

Chaque histoire a deux versants. Dans le premier tome de la série, Evie a raconté sa version, cette fois c'est au tour de Léo.

Leo a cherché Evie et a fini par la retrouver. Mais elle ne l'a pas reconnu. Surpris, et ne sachant pas comment justifier ses années de silence, il se fait passer pour un autre, un certain Jake Madsen. Il fait croire à Evie que Leo est mort dans un accident de voiture et qu'il lui avait fait promettre de veiller sur elle. Ils passent beaucoup de temps ensemble et nouent des liens très forts !

Parallèlement, Leo raconte sa version de l'histoire depuis le moment où il a rencontré Evie à l'orphelinat jusqu'à leurs retrouvailles. Pour essayer de chasser ses vieux démons et de comprendre le sens de son comportement, il entame une thérapie.

Mais son but ultime est de reconquérir d'Evie. Pourra-t-il se faire pardonner des années d'absence et des mois de mensonges ?


Date de sortie : 13 octobre 2016
Editeur : Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages : 360 pages

Noteimage host

Mon avis : Même si je n'avais pas été totalement convaincue par Leo , qui était le tout premier roman écrit par Mia Sheridan, j'étais vraiment curieuse de découvrir l'autre versant de l'histoire . Je voulais connaître le ressenti de Leo , la justification de ses actes et son évolution . Vous pouvez retrouver mon avis sur le premier tome en cliquant ICI

ATTENTION : si vous n'avez pas lu Leo , ne lisez pas cette chronique car elle risquerait de vous spoiler énormément de choses tout comme le résumé d'ailleurs. 

J'ai adoré ce deuxième tome car j''ai trouvé l'écriture plus fluide et moins "encombrée" de descriptions vestimentaires plus ou moins inutiles. C'est toujours un plaisir de relire une histoire selon un autre point de vue car il n'y a pas de redondances et Mia Sheridan nous offre donc un nouveau regard sur des événements clés de l'histoire. 

Nous retrouvons Leo McKenna / Jake Madsen et nous allons découvrir son parcours lors de ces 8 ans d'absence auprès d'Evie Cruise. Ce qui est aussi intéressant c'est le fait que nous ayons des chapitres sous forme de flashbacks , qui se déroulent juste après l'accident ayant failli coûté la vie à Leo. Cet accident fut comme un électrochoc qui a permis à ce dernier de rebondir et de se construire une nouvelle vie. Un des personnages importants à cette reconstruction fut le facétieux Dr Fox. Ce dernier est le psychologue de Leo qui va le pousser à parler et à s'ouvrir sur les événements perturbants et traumatisants qu'il a subi. Mais avant tout , on se rend compte que le Dr Fox sera la figure paternelle dont Leo aura tant besoin pour aller de l'avant et commencer à se pardonner pour des actes dont il n'était pas vraiment responsable. En effet, au lieu de se voir en victime, il se considère comme un traître qui a blessé sans le vouloir ceux qu'il aimait vraiment , que ce soit son père Phil mais surtout Evie

C'est donc un nouvel homme que nous découvrons . Jake Madsen est un être rongé par la culpabilité mais qui a dû mal à parler des sujets essentiels et importants pour aller de l'avant. On le voit dans son milieu professionnel et on voit la reconnaissance de ses pairs que ce soit Preston ou Christine. Si le Dr Fox est la figure paternel, Christine sera quant à elle la figure maternelle dont Leo aura besoin. Elle saura lui donner les bons conseils aux moments importuns sans condescendance . Quant à Preston , c'était l'associé et l'ami de Phil et ce dernier saura rassurer Leo sur sa légitimité au sein de l'entreprise. On retrouve également des personnages détestables qui font malheureusement partie de la vie de Jake. D'un côté , il y a Gwen , la fille pourrie et gâtée d'un associé de Jake. Elle n'a aucun sens des valeurs ou même du travail et n'aura cesse de rabaisser les gens partageant le même oxygène qu'elle. C'est vraiment l'élément déclencheur du dénouement final et sans le savoir, elle fera tout basculer pour le meilleur ou pour le pire selon les points de vue. 

D'un autre côté , nous retrouvons Lauren que nous avions découvert à la toute fin du premier tome. Peu de détails nous avaient été donnés à son égard et étant donné que nous suivions le point de vue d'Evie , nous ne pouvions savoir l'étendu du mal qu'elle avait causé. Grâce à ce nouveau tome, nous en apprenons plus à son sujet et nous ne pouvons que constater le côté instable de sa psychologie . Nous ne pouvons lui trouver aucune excuse malgré la maladie mentale dont elle souffre . Elle a fait basculer la vie de Léo dans les ténèbres et avec elle la descente aux Enfers a débuté. D'ailleurs , à la fin , je ne me souvenais plus avoir lu ce dénouement à son sujet . 

Et bien entendu on retrouve Evie Cruise. Avec le point de vue masculin, nous voyons l'étendue des sentiments de Leo à son égard. Le lien qu'ils ont tissé n'a jamais été véritablement été rompu que ce soit d'un côté ou de l'autre. Evie malgré les apparences n'est pas une femme faible et fragile. Elle a survécu à toutes les épreuves au fil des années et est devenue une femme au parcours admirable. Malgré les doutes, elle va laisser sa chance à Jake et nous retournons au dénouement final que nous avions connu dans le premier tome. 

Bref, une deuxième tome bien plus approfondi qui m'a permis de me replonger avec plaisir dans l'histoire incroyable et douloureuse de Leo et Evie. Mia Sheridan nous propose donc une suite bien plus addictive que la première et en creusant son personnage masculin clé , elle nous offre un nouveau regard sur une histoire que nous avions déjà découvert sans tomber dans la redondance. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Retour sur notre interview avec Colleen Hoover à Lille le 4 octobre

Et nous voici de retour pour la dernière partie de notre rencontre interview avec Colleen Hoover. Une nouvelle fois je tiens à remercier Stéphanie des Editions Hugo New Romance sans qui ce moment n'aurait pas pu être possible



Pouvez vous nous expliquer comment tout a commencé avec Maybe Someday que nous adorons. La connexion entre Sydney et Ridge est tellement magique. C'est magnifique et c'est notre livre préféré. 

CH : C'est marrant car j'avais juste écrit Hopeless et je commençais l'écriture de la suite Losing Hope. Griffin Peterson était dans American Idol et il en était aux auditions. Les lectrices ont envahi ma page cette nuit là quand il est apparu. Elles me disaient c'est Holder. C'est lui dans Hopeless. Je l'ai contacté car sur sa page tous mes lecteurs le nommaient Holder. Je lui ai donc envoyé un email d'excuse " Je suis désolée , votre page facebook a été inondée de messages et c'est pour ça qu'elles disent ça. Elles ne font que vous remercier d'être ce personnage. Bonne chance pour American Idol". Il était vraiment sympa et on a commencé à parler après ça. Quand j'écrivais Maybe Someday, j'utilisais un autre musicien et ça n'a pas marché. On a pas réussi à finir les chansons dans les temps. Je devais rendre mon manuscrit deux semaines plus tard et j'avais fini mon livre donc j'ai appelé Griffin en lui demandant de m'aider. J'avais besoin d'un musicien. Il a travaillé comme pas possible. Nous avons réécrit les chansons qui avaient déjà été écrites. Puis il en a écrit d'autres pour qu'elles collent aux scènes du livre. Je devais réécrire certains passages du livre pour aller avec sa musique car elles avaient été conçues pour l'autre musique. En trois mois, il a tout refait. C'était incroyable. Il est tellement adorable. C'est un si bon gars.

Pourquoi n'est il pas venu avec vous? (rires)

CH: Ca aurait été sympa. La prochaine fois demandons à Griffin de venir avec nous.

Et Nick Bateman aussi (rires). Il a écrit une chanson également pour Ugly Love. 

CH: Oui il adore ça. A chaque fois que j'ai un livre qui sort, on travaille ensemble. En général, j'écris les paroles des chansons  et lui la musique. Nous n'avons pas eu le temps pour mes autres romans. Il a dû trouver du travail. Il a quitté Nashville pour retourner chez lui. Il travaille à temps complet à présent. On a donc pas eu le temps de coordonner nos emplois du temps pour de nouvelles chansons pour It ends with us mais je le voulais vraiment. Oui on s'est tellement marré et c'est si facile de travailler avec lui. On aimerait le refaire mais je ne sais pas quand ça sera possible



Va t-il participer à la BO du film Ugly Love? 

CH: Je n'ai pas trop mon mot à dire sur ce point mais une des choses que je leur ai demandé dès le début du processus fut d'inclure ses chansons dans la film et ils ont dit qu'ils le feraient donc oui j'espère que ça arrivera mais on n'en est pas encore à ce point . On va devoir en reparler. Ca serait tellement génial pour lui.

En parlant d'Ugly Love , j'ai vu sur Instagram que la date éventuelle de sortie du film serait Novembre 2018. 

CH: Je vois ces informations en même temps que vous. Je n'ai aucune information au sujet de l'adaptation ciné. Je leur ai parlé il y a environ 2 mois et ils m'ont dit qu'ils travaillaient sur le planning de tournage , qu'ils avaient trouvé l'actrice et ils m'ont dit qui c'était mais je n'ai pas le droit de vous le dire.

Pas Nina Dobrev? 

CH: Vous n'aimez pas Nina?

Non. 

CH: Je ne peux rien vous dire . Ils n'ont encore rien annoncé car ils doivent encore signer les contrats donc tout peut changer. Donc je n'en sais pas plus car je n'ai pas eu de news depuis deux mois. Ce matin quand j'ai vu ce que vous même avez vu , je me suis dit 'Oh ils ont changé la date'.

N'est ce pas trop long pour vous d'attendre? 

CH: Il faut comprendre que j'ai écrit ce roman il y a deux ans. Ce n'est pas si loin que ça quand on pense aux adaptations ciné. Pour certains ça prend 10 ans. Le problème c'est qu'ils ont fait l'annonce bien trop tôt avant même d'avoir quelque chose de prêt. Donc pour les lecteurs ça leur semble une éternité car en général on fait ces annonces après le tournage. Donc à présent quand il s'agit de droits d'auteurs , j'ai appris ma leçon et je ne les autoriserai plus à faire une annonce avant que tout soit réglé et qu'on ait une vraie date de sortie, que le tournage ait débuté.



Pensez vous que Maybe Someday puisse être adapté en film? 

CH: Non je ne pense pas. J'ai eu des propositions mais je les ai refusées car je ne vendrai pas les droits du livre avant d'être convaincue qu'ils le fassent bien car ce sera une tâche difficile. Une femme m'a fait une proposition mais j'ai refusé car elle voulait changer la musique et je ne voulais pas faire ça à Griffin. Et j'ai vu certains de ses films et je me suis dit qu'ils ne sauraient pas comment faire. C'est vraiment très dur de traduire à l'écran ce qu'on ressent en le lisant. Ils n'ont pas de conversation qu'ils verbalisent. J'aimerais qu'un autre de mes livres soit adapté sur grand écran auparavant et on verra comment celui là se fera. Si je les aime, je leur vendrai peut être les droits mais actuellement ce n'est pas possible.

Pourquoi avez décidé de faire de Ridge le personnage qu'il est ? 

CH: J'étais en fait sur un groupe de lecteurs où nous parlions d'un autre livre  et un des personnages secondaires était sourd. Elles disaient qu'elles étaient heureuses qu'il ne soit qu'un personnage secondaire car elles n'auraient pas pu trouver le personnage principal attirant s'il était sourd et ça m'a rendu folle. Je me suis donc dit que j'allais écrire sur un tel personnage et elles vont le trouver sexy. Et c'est pour ça que j'ai écrit le roman de cette façon et le lecteur ne le découvre pas tout de suite, pas avant le chapitre 5. On l'aime déjà et on l'apprécie comme personne sans ce handicap. C'est pour ça que j'ai fait ça. J'ai vu cette conversion et ça m'a mise en colère. J'ai répliqué avec un roman (rires). Je ne me souviens pas de qui était le lecteur et je me demande si elles ont lu ce livre. J'aurais dû le leur dédier.



Parlons à présent de Too Late qui est un roman à part. 

CH: Je l'ai écrit quand j'étais en France en avril dernier. C'est un roman que j'ai commencé à écrire il y a 4 ans après avoir écrit Slammed ( La saga Indécent en France) . Je l'ai fait lire à ma mère et elle m'a dit "Y'a pas moyen que tu publies ça  après avoir sorti Slammed. Il faut que tu y ailles petit à petit". C'est une histoire terrible. Je l'ai donc mis de côté, j'ai écrit Hopeless et j'ai continué avec mes autres livres . Quand je suis venue en Italie et en France en avril dernier, j'avais pas mal de temps libre , j'ai donc commencé à la mettre sur Wattpad. C'était trop marrant car on a lancé un groupe facebook et à chaque fois que je mettais en ligne un chapitre, je le disais sur ce groupe et tous les lecteurs en parlaient. C'était marrant de voir les réaction en direct. Je lisais tous les commentaires et j'écrivais le chapitre suivant pour m'assurer que j'allais dans le bon sens avec leur attente. Ce sont les réactions des lecteurs qui m'ont aidé à écrire le roman. Je ne cessais de le finir. J'ai écrit la fin et quelques jours plus tard, j'ai écrit un autre chapitre puis un épilogue. Mais quelques jours plus tard le prologue. C'est devenue une sorte de blague. Et il y a deux semaines, j'ai ajouté des chapitres supplémentaires. Mais là j'ai dû mettre un point final. C'est super fun mais je ne le publierai jamais sous mon pseudonyme. C'est tellement éloigné de mes autres romans. Je n'ai jamais fait un travail de correction et je n'ai pas fait trop d'efforts en l'écrivant donc je ne veux pas qu'on me juge sur la qualité de ce roman. C'est simplement différent.

Mais c'était super car Asa est un personnage tellement détestable. 

Oui et pourtant certaines personnes l'adorent. C'est assez perturbant. Après avoir tué des gens , on me disait 'Oh il est trop sexy dans cette scène'. C'est flippant de voir ces réactions.

Une nouvelle édition de November 9 a été publié par Crave Romance. Que peut on attendre comme bonus dans cette version? 

CH: Je ne l'ai pas encore vue. Je pense qu'ils ont pris les trucs mis sur l'application et ils l'ont mis dans une version illustrée du roman. Oui il y aura le visuel des vidéos et ils ont ajouté les notes de l'auteur où j'explique ce qui m'a inspiré tel chapitre. C'est un peu différent. C'est le même livre mais avec des photos. Ils ne m'ont jamais envoyé d'exemplaire donc je ne l'ai pas encore vu. Ce ne sera pas le cas tant que je ne serai pas de retour aux Etats Unis.

Parlons à présent de It ends with us qui est un livre très personnel.

CH: Je n'ai jamais rien mis de ma vie personnelle dans mes romans mais celui ci a été inspiré par la vie de ma mère donc c'était différent pour moi dans le sens où je voulais la rendre heureuse mais je voulais aussi qu'il y ait ce ressenti comme dans mes romans fictifs. C'était vraiment très dur à écrire car me glisser dans sa peau et ce qu'elle a vécu. C'était très émouvant. L'accueil a été bien meilleur que ce que j'aurais pu penser. C'est le roman qui a reçu les meilleures critiques jusqu'ici alors que j'aurais cru le contraire.

Si vous pouviez avoir un rendez vous amoureux avec l'un de vos personnages? 

CH: Je ne vois pas mes personnages comme des Book Boyfriends. Les autres me disent qu'ils les voient plus comme mes enfants. Je pense que je ne pourrais donc pas répondre à cette question. Comme je les ai créés , c'est complètement différent pour moi. Les écrire et les lire n'est pas la même chose. Je pense que dans les book boyfriends celui qui revient le plus est Ridge. Il a vraiment un bon coeur.



Parlons à présent de la Bookworm Box. Peut on espérer voir un jour ce genre de boutiques car les frais de port depuis les Etats Unis sont exhorbitants. 

CH: Non . Faire un projet de cet ampleur ici me demanderaient énormément de temps. Je pourrais prendre un appartement ici en France (Rires) . Ca nous prend tellement de temps là bas et on en tire aucun profit. Ce serait comme avoir un travail à temps complet en plus des deux jobs qu'on fait déjà. On a travaillé tellement dur pour tenter d'avoir des frais de livraisons à l'international plus attractifs . Le mois dernier j'ai commencé à vendre des plaques dédicacées sur mon site . Si on l'envoie avec un certain type d'enveloppe , c'est pas trop cher. Je ne sais pas si ça plaira mais c'est bien mieux pour les gens que des livres dédicacés.

Never Never est sur le point d'être publiés en France. Pouvez vous nous parler de ce roman ?

CH: Le roman va aussi être publié en trois parties en France? Il faudra donc m'inviter moi et Tarryn pour une dédicace lors de ces sorties . Je reviendrai en décembre ce sera fun. J'en ai parlé avec tarryn il y a quelques années et je n'avais pas le temps de l'écrire . Je ne l'ai pas commencé et elle a fini par en avoir marre et elle a écrit le premier chapitre pour moi et elle me l'a envoyé en me disant qu'elle l'avait commencé et que je devais le finir. Je l'ai lu et j'ai trouvé vraiment ça cool. J'ai donc écrit le chapitre selon le point de vue d'un autre personnage , je le lui ai envoyé et elle a écrit le 3ème chapitre. On a fait comme ça jusqu'à avoir presque fini l'histoire. On s'est dit qu'on pourrait publier cela car ce serait fun. On l'a fait sous forme de nouvelles car je suis sous contrat et je n'ai pas le droit de publier de romans. Je ne peux que publier des nouvelles. C'est pour ça qu'on a dû le faire en trois parties. On a trouvé ce petit moyen détourné. C'est comme ça qu'on l'a donc écrit.

Vous passez tant de temps à écrire un roman , comment faites vous pour dire au revoir à vos personnages? 

CH: Pour moi ce n'est pas une mission impossible. Je n'écris pas de saga car je ne lis pas de saga non plus. Je n'aime donc pas en écrire. J'aime mettre un point final au livre. Je passe par tellement d'étapes de correction éditoriales avec mon éditeur qu'après la 7ème lecture que je suis obligée de faire , j'en ai ras le bol. J'adore mes personnages quand je les crée mais quand on relit le livre encore et encore , je me dis que je suis prête à en écrire un nouveau avec de nouveaux personnages.

Merci d'avoir répondu à toutes nos questions

CH et RK: Merci à vous c'était des questions fun.


jeudi 27 octobre 2016

Resultats - Concours Anniversaire #2 : Tentez de remporter un des 4 lots mis en jeu par les Editions du 38

Bonjour à tous et à toutes,

Nous voici de retour avec un nouveau concours. Je remercie Anita des Editions du 38  pour ce super lot. Sont mis en jeu un livre broché et 3 ebooks



* Lot 1 : un exemplaire broché de Phil Mazelot ( Blue note pour une héroïne brune) de Thiébault St Amand
* Lot 2 : un ebook London Panic d'Olivier Jarrige
* Lot 3 : L'année des amours buissionnères de Julie Anne de Sée
* Lot 4 : Les monde oubliés - L'enfant des Etoiles de Corinne de Vailly

Vous pouvez trouver les résumés de ces livres en cliquant ICI

And the winners are .....





Comment participer ? 

 

1) Sur Twitter : il vous suffit de suivre mon compte TheLovelyTeach et de poster le message suivant:
Je participe au concours Anniversaire #2 de @TheLovelyTeach pour gagner en partenariat avec @AnitaBerchenko un des 4 lots mis en jeu

 Dès que votre participation sera validée , je mettrais votre tweet en favori.


2) Sur Facebook:  

* il vous suffit de liker ma page The Lovely Teacher Addictions et celle des Editions du 38 
* d'inviter au moins 3 amis à participer 
*et de partager le concours en mode public.  

Attention si vous ne respectez pas ces conditions , votre participation ne sera pas validée.
 

Vous pouvez participer sur les 2 réseaux bien évidemment .

Ce concours aura lieu du vendredi 31 au mercredi 26 octobre 2016 à 10h  . Les gagnant seront tirés au sort via Dcode et je vous demanderai votre adresse personnelle en MP . Ce concours est réservé aux personnes résidant en France ou Belgique.  Le lot vous sera envoyé par La Poste et par mail  et les Editions du 38 ne seront en aucun cas tenue responsable en cas de perte ou de détérioration du lot. 


Bonne chance à tous ;)

Mon avis sur Lucy in my sky de Callie J Deroy

Pour la rock'n roll Lucy Petrelli, c'est un nouveau départ. De retour dans la petite ville de son enfance après des années de galère à Philadelphie, elle aspire à une vie plus tranquille. Elle est même prête à accepter un poste dont personne ne veut, un poste qui la fera côtoyer de près... Cameron Blake.

Depuis l'accident, la vie de ce dernier a complètement changé. Le « Cameron superstar » qu'il était au lycée n'existe plus, il est à présent « Cameron le connard », un paria aux yeux de la communauté de Mount Pleasant, ainsi qu'aux yeux de tous ses employés.

Seulement voilà, Lucy n'est pas du genre à se fier aux apparences. Et même si son nouveau patron semble aussi méprisable qu'elle l'a entendu dire, elle ne peut s'empêcher de penser qu'il cache quelque chose...



Date de sortie : 15 octobre 2016
Editeur: L'ivre Book
Prix: 4.99 euros
Pages: 198 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Lilian Ronchaud des Editions L'ivre Book pour sa confiance et cette lecture en SP

Mon avis : Je ne connaissais pas la plume de Callie J Deroy mais j'ai rencontré cette auteure aux Halliènales et des amies m'en avaient recommandé la lecture. J'ai littéralement dévoré ce premier tome en à peine deux heures. La lecture est fluide et on a envie de savoir le dénouement final. Si vous pensez en lisant le résumé qu'il s'agit d'une énième romance entre un milliardaire froid et distant avec sa pauvre et naïve secrétaire vous vous trompez lourdement car il n'y a pas un seule scène de sexe dans ce premier tome.

Si je devais définir Lucy Petrelli en quelques mots ce serait téméraire, intrépide et audacieuse. Lucy a dû revenir en ville vivre chez ses parents après une parenthèse amoureuse de 5 ans qui ne s'est pas terminée en apothéose. Mais au lieu de se morfondre, Lucy est une battante qui va trouver un travail afin de terminer les travaux dans son futur logement. Elle est donc prête à tout pour gagner sa croûte même devenir l'assistante personnelle du terrible Cameron Blake qui est à la tête de Caretek. Ce que j'ai aimé chez Lucy est le fait qu'elle ne juge pas les gens avant de les avoir vus ou de les avoir cotoyés. Alors oui l'accueil de Mr Blake n'est pas des plus cordial, oui il est un paria au sein même de son entreprise mais mérite t-il vraiment toute la hargne qu'il suscite chez les gens? J'ai donc fortement apprécié ce total décalage chez elle et ce côté hors norme. Ce n'est pas parce qu'elle va travailler pour une grosse entreprise qu'elle va entrer dans le moule. Lucy c'est l'anti conformisme vestimentaire et ce côté rock n roll est vraiment marrant. Lucy ne va pas se laisser face à la tâche colossale à laquelle elle sera confrontée à savoir pouvoir dialoguer avec Mr Blake. Pourra t-elle découvrir ce qui se cache sous ses airs d'ours mal léché? Est il digne de la réputation qu'on lui a taillée?

Quant à Cameron Blake fort heureusement nous avons des chapitres écrits de son point de vue car autrement , nous aurions une piètre opinion de ce dernier. Il est froid, il est distant, il est hautain et glacial dans ses échanges avec les autres. Il est clair que l'Accident qui a changé sa vie a eu des répercussions à long terme. Si d'un côté cet événement marquant a su le faire réfléchir sur lui même et ses actes, il a aussi eu comme conséquence de le couper de tout rapport humain. Cet aspect est bel et bien visible au fil des pages car il ne sait pas s'adresser aux autres sans leur aboyer dessus. Il est continuellement en mode attaque / je mets de la distance avec les autres pour ériger une barrière et s'auto punir encore et encore. Il a fait une grave erreur certes mais en est il le seul responsable? Ce que j'ai apprécié ceux sont ses interactions avec son frère Joshua et sa femme Lise. Ces derniers sont le dernier contact humain qu'il parvient à entretenir et ils n'hésitent pas à lui dire quand il dépasse les limites. Plus nous apprenons à découvrir Cameron plus nous apprécions ce personnage qu'on a envie de secouer parfois. Au contact de Lucy, il va petit à petit s'ouvrir mais ne croyez pas que ce sera chose facile . Cameron parviendra t-il à renouer des liens avec les autres? Saura t-il accorder sa confiance à Lucy? Pourra t-il se pardonner un jour et aller de l'avant?

Bref, ce premier tome est une belle mise en bouche et à la dernière page , nous avons envie de découvrir la suite de cette saga. Lucy in my sky est une comédie vraiment sympathique qui m'a fait passer un bon moment de lecture. Le style fluide et addictif de Callie J Deroy nous offre un premier épisode plein d'humour . L'intrigue est posée , quelques révélations ont été faites et on veut donc savoir ce qu'il adviendra de Caretek, de Lucy et Cameron

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


mercredi 26 octobre 2016

Mon avis sur Rock Addiction de Nalini Singh

Depuis le scandale qui a gâché son enfance en la poussant sous le feu des projecteurs, Molly Webster n’a jamais fait de vagues. Elle s’est juré de mener une vie ordinaire… jusqu’à sa rencontre avec Zachary Fox, chanteur de rock tatoué, aux talents insoupçonnés et au succès planétaire !
Après une nuit torride, ce dernier tente de la convaincre de prolonger l’expérience pour un mois. Il partira en tournée peu après et pour une durée indéterminée : aucune attache, aucun regret… aucun risque ? Rien n’est moins sûr, quand on sait que Fox a plus de photographes que de femmes à ses trousses… Molly sera-t-elle prête à sortir de l’ombre ?

Date de sortie : 07 septembre 2016
Editeur : J'ai Lu
Prix: 14 euros
Pages :445 pages



Noteimage host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Charlotte des Editions J'ai Lu pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis: Depuis septembre, j'ai ce roman dans ma BAL et je tardais à le sortir car j'avais vu des avis assez mitigés : soit les lecteurs aimaient soit ils n'aimaient pas du tout . J'aurais dû le lire plus tôt car j'ai passé un très bon moment avec cette saga qui m'a fait penser à une autre saga , celle des Stage Dive de Kylie Scott. On sent que chaque membre des Schoolboy Choir aura son propre tome et nous avons donc envie d'en découvrir plus sur chacun d'entre d'eux. Je vais d'ailleurs prochainement lire le tome 1.5 sur David. 

Nous entrons donc de plein pied dans le monde du Rock avec sa star Zachary Fox. Contrairement aux apparences , ce dernier n'est pas un coureur de jupons qui changent de groupies dans son lit comme on changerait de chemise. Dès le début , les choses sont très claires. Il a flashé sur la belle Molly Webster et il mettra tout en oeuvre pour la séduire et la conquérir . Zack a tout du rockeur ; il a le charme, il a l'attitude, il a le charisme mais surtout c'est un homme qui sait ce qu'il veut. Nous avons quelques chapitres de son point de vue ce qui nous permet d'entrer dans son esprit et de découvrir  le fond de ses pensées. C'est ainsi que nous savons dès le début qu'il ne cherche pas un coup du soir mais une véritable histoire. Ce que l'on peut dire également à son sujet c'est qu'il est fidèle et loyal envers ses amis. Ils ont connu le succès ensemble et j'ai bien l'impression que Zack est la pièce maîtresse , celle qui permet que tout reste en place et que rien ne s'effondre. Il n'est pas celui par qui le scandale arrive mais quand ses amis sont touchés de prêt ou de loin , il fonce et va immédiatement les aider. 

Les schoolboy Choir se composent donc de Zack , Noah , David et Abe. Si David semblent avoir quelques soucis ( dont nous découvrons la teneur exact dans Rock Courtship) , il est la touche humour du groupe. J'ai adoré les quelques passages où il apparaît et je sens qu'on a pas fini de rigoler avec lui et Théa. Quant à Abe et Noah , ce sont des personnages plus sombres et plus ravagés qui luttent constamment contre leur démon. Nous n'en savons pas énormément à leur sujet mais cela donne envie d'en savoir plus à leur sujet. Zack est donc celui qui rassemble tous ces hommes malgré leur problème, malgré la pression et malgré la célébrité. C'est aussi une force de Zack : ne jamais perdre le sens de la démesure. Il a la tête sur les épaules, adore ce qu'il fait mais pour rien au monde il ne pourrait y laisser son âme. J'ai donc adoré son attitude et sa relation avec Molly. Parviendra t-il à obtenir ce qu'il veut de Molly? Saura t-il construire une relation durable ? Pourra t-il s'ouvrir à elle et la faire entrer dans son monde? 

Molly Webster est donc une jeune femme de 24 ans qui a passé une grande partie de sa vie à tout mettre en oeuvre pour avoir un quotidien basique et normal. Un lourd passé familial l'a très vite obligée à affronter la rumeur, la douleur et la souffrance. Elle s'est donc jurée de ne jamais plus s'exposer pour tendre le bâton avec lequel elle pourrait se faire rosser. Lorsque Zack entre dans sa vie , c'est évident que ce sera pour une seule nuit et rien d'autre. Hors de question que ce dernier ne vienne troubler sa quiétude si longtemps retenue. Pourtant rien ne va se passer comme prévu et elle risque de perdre le contrôle à tout moment. J'ai bien aimé le personnage de Molly même si par moment certains détails ou attitude m'ont gênée en ce qui la concerne. Je comprends tout à fait que son passé l'ait marqué à vie et que de ce fait qu'elle ait du mal à aller de l'avant et oser mais lorsque des héroïnes ont tendance à faire deux pas en avant trois pas en arrière et ce à plusieurs reprises, cela ne peut que m'agacer. Par moment  , je n'ai ni compris son humeur changeante, ni ses doutes ni son retournement de situation. Parfois j'avais donc l'impression d'avoir face à moi une gamine perdue face à ses sentiments et ses envies. Fort heureusement cela n'est pas trop récurrent sinon cela m'aurait gâché la lecture. 

Molly va donc décider de donner un mois de sa vie à Zack mais pas un jour de plus. Parviendra t-elle à faire taire ses sentiments? Réussira t-elle à faire confiance à Zack? Ce que j'ai aimé chez elle est son amitié avec Charlotte car cette dernière lui sera toujours de bon conseil et elle m'a fait rire , un peu comme David, avec ses péripéties avec son patron Gabriel Bishop aka T-Rex. Charlotte va donc pousser Molly à aller de l'avant et mettre de côté les traumatismes de son adolescence. Thea est aussi un personnage très intéressant qui apporte une nouvelle lumière sur celui de Molly. Elle est donc la demie soeur de cette dernière et sa présence dans le monde de la musique est des plus rassurantes. Avoir une figure familiale dans cette aventure hors du commun est un atout indéniable. Les relations de Théa et Molly sont donc primordiales et au final Molly la conseille aussi à sa manière. Molly est donc une personne avenante et généreuse qui ne veut pas dépendre des autres mais qui sait parfaitement s'intégrer dans des mondes aux antipodes du sien. Sa relation avec Zack a t-elle de l''avenir? Pourra t-elle affronter ses peurs et aller de l'avant? Sa vie en Nouvelle Zélande prendra t-elle un nouveau départ? 

Bref Rock Addiction fut une très bonne lecture même si j'aurais aimé un tout petit peu moins de scènes de sexe vers le milieu du roman car j'ai eu la désagréable sensation que le sexe empêchait la communication entre les protagonistes. J'ai découvert un univers intéressant et Nalini Singh m'a donné envie de connaître la suite des aventures des Schooboy Choirs. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Le book boyfriend du mois d'octobre 2016

Bonjour , il est donc temps de vous proposer la liste de nos nouveaux book boyfriends pour ce mois d'Octobre. Je vous mets une liste de héros masculin que nous avons pu découvrir lors de leur sortie ce mois ci mais si vous en avez d'autres en tête n'hésitez pas à les ajouter en commentaires

Les votes seront ouverts vendredi jusque lundi 31 octobre :)



* Eliot Owen dans Pas celle que tu crois ( Mhairi McFarlane)
* Alex Bradley dans Londres avec toi ( Erin Lawless)
* Joshua Templeton dans Meilleurs Ennemis (Sally Thorne)
* Thomas Maddox dans Beautiful Redemption ( Jamie McGuire)
* Cal Logan dans Et si ( Rebecca Donovan)
* Jensen Bergstrom dans Beautiful ( Christina Lauren)
* Dixon Matthews de Addicted to Sin (Monica James)
* Leo McKenna de Leo's chance ( Mia Sheridan)
* James Cavendish de Mile High ( RK Lilley)
* Randy Ballistics de Pucked Under ( Helena Hunting) 
* Zander Donovan de Down Shift ( K Bromberg) 
* Corto Pratt de Ca a commencé comme ça (Angela Morelli)
* Alex Fabre d'Hors de Contrôle (Georgia Caldera) 
* Rylan de 7 nuits ( Jeanette Grey) 
* Tom Kelley d'Addictive Player ( Amber James) 
* Gabriel Vincent de Tout contre toi ( Courtney Cole)
* Guillaume Garon de Pretty Wife ( Cécile Chomin)
* Ethan Meyers de L'échappée ( Julie Tremblay) 
* Shay Cunnigham de Hail Mary ( Julianna Marley) 
* Donnie Joe Ledbetter de Cete petite chose étrange qu'on appelle l'amour ( Molly Lawson) 
* Gabe de Reborn - Toxic ( Rachel Van Dyken) 
* Harrison Cooper de Noël mon milliardaire et moi ( Rose M Becker) 
* Cameron Blake de Lucy in my sky ( Callie J Deroy) 
* Gavin Hartley de Flirting with celebrity ( Samantha Joyce) 

Mon avis sur l'excellent Hors de contrôle de Georgia Caldera

Une attitude un brin brutale, un caractère des plus ombrageux, une façon de parler bien à lui, mais incroyablement fascinant... Malgré le fiasco de la soirée de gala, Axel est tout cela, et bien plus encore.
Une seule chose est certaine pour Sonia : elle doit le retrouver. Dans quel but ? Ont-ils toujours un avenir ensemble ? Rien n'est moins sûr...
Et pourtant, c'est ainsi, les papillons refusent de mourir.


Date de sortie : 12 octobre 2016
Editeur: Pygmalion
Prix: 16 euros
Pages : 510 pages

Note:



Avant de vous donner mon avis complet sur ce roman, je voudrais remercier Fanny des Editions Pygmalion pour m'avoir permis de lire cette suite en SP


Mon avis : J'ai découvert cette saga avec Hors de question que j'avais adoré ( Vous pouvez retrouver mon avis complet en cliquant ICI) et il ne me reste plus que Hors de Portée à lire. Georgia Caldera parvient une nouvelle fois à nous livrer une histoire forte, émouvante et incroyable avec des personnages parfaitement imparfaits. Ce roman est un vrai petit bijou qui ne peut pas vous laisser indifférente. 

Hors de question se terminait sur un cliffhanger de la mort qui tue avec un rebondissement incroyable au niveau de l'intrigue . Autant vous dire que j'attendais avec impatience de lire la suite des aventures d'Axel et Sonia , deux personnages hors norme qui vivaient une histoire hors du commun. Je n'ai donc absolument pas été déçue de cette suite qui est largement à la hauteur de la première partie. 

Sonia Lecomte n'a pas toujours eu la vie dorée qu'on pourrait croire et comme nous l'avions appris dans Hors de question , sa rupture brutale avec sa famille mais surtout avec son fiancé Geoffrey prenait tout son sens. Ce passé a donc laissé des traces importantes en elle mais surtout des blessures profondes qui font d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. Lors de ce gala , son monde et celui d'Axel sont entrés en collision pour le pire. Les conséquences sont désastreuses et c'est à ce moment là que nous retrouvons Sonia. Il était impensable qu'elle baisse les bras après tant de mois de collocation avec Axel. En effet comment tirer un trait sur un histoire pas comme les autres qui venaient à peine de naître? 

Tout au long de ce roman, j'ai donc adoré la force de caractère de Sonia car elle ne renonce pas face à la difficulté et aux obstacles qui se mettent sur son chemin. Il aurait été aisé de ne pas tenter de connaître la vérité et d'avoir les explications nécessaires face au comportement d'Axel. Elle avait eu un aperçu de cet aspect de sa personnalité mais comment expliquer un tel accès de violence envers des personnes qui lui ont été proches. Ce qui est très intéressant avec Sonia c'est qu'après s'être tue pendant des années, elle ne fuit plus, elle va au combat et affronte ses peurs et ses démons. Ce deuxième tome met vraiment au centre de toutes les attentions les deux protagonistes et même si certains personnages secondaires font leur apparition , Sonia et Axel sont dans leur bulle. C'est donc un duo atypique que nous retrouvons et une nouvelle fois Sonia va se livrer complètement et affronter ses peurs. En effet un pan de sa vie passée va resurgir telle une épée de Damoclès au dessus de leur tête. Sonia pourra t-elle pardonner à Axel son accès de violence? Pourra t-elle le comprendre et lui venir en aide? Saura t-elle retrouver sa place de femme? 

Axel Fabre est un personnage masculin tellement atypique. En général dans les romances, le héros a toutes les qualités pour conquérir sa belle mais ici nous sommes  aux antipodes des contes de fées et c'est ce qui le rend si intéressant et si attachant . Oui on trouve du charme à Axel malgré son comportement . C'est comme un défi à relever , une énigme à résoudre. Il s'auto sabote constamment et cette auto destruction peut soit susciter l'admiration soit l'horreur. Lorsque j'ai rencontré Georgia Caldera aux Hallèniales le 8 octobre dernier, nous avons parlé de ses héros et du fait qu'ils étaient souvent des êtres torturés. Avec Axel , nous atteignons le summum du mec à problèmes , psychologiquement fragile. Par contre à aucun moment  , je n'ai ressenti de la peur à ses côtés ou vis à vis de Sonia. Axel est un homme sombre au passé difficile et avec des secrets bien lourds à porter. Il joue à l'homme fort mais on sent chez lui une faille et cette dernière est aussi liée avec Sonia. 

Cette dernière va s'occuper de lui comme jamais personne ne l'a encore fait. Lorsque nous retrouvons Axel au début du roman , il n'est pas loin du burn out et il est devenu hors de contrôle. Lui toujours si sûr de lui, si têtu et borné se retrouve dans une phase de faiblesse contre laquelle il ne peut lutter. Son état psychologique était faible mais à ce moment là son corps le lâche aussi. Il est au bout du rouleau et le lecteur n'attend qu'une chose : voir s'il pourra remonter la pente? Ce roman va donc être un thérapie de choc car Axel va devoir se mettre à nu pour espérer avancer et il devra faire face aux démons de son passé. Si nous avions une brève idée de sa vie , ici nous découvrons le fin mot de l'histoire et nous ne pouvons donc qu'admirer le parcours du jeune homme au fil des années. Il est loin d'être un être faible. Il a une force en lui , un courage qui ne peut que forcer l'admiration. Il a au final fait des erreurs de jeunesse qu'il va payer toute sa vie et c'est cette rage contenue en lui qui risque de lui exploser à la figure. Aura t-il une deuxième chance avec Sonia? Pourra t-il faire abstraction de ses démons sans sombrer? 

Bref, Hors de Contrôle est une lecture coup de coeur que je ne peux que vous recommander. Georgia Caldera nous offre une romance unique intense et tellement originale que nous ne pouvons que craquer. Axel et Sonia sont des personnages atypiques qui vont nous faire vivre une quantité importante d'émotions au fil des pages. Une fois la lecture commencée, vous ne pouvez pas vous arrêter avant d'en connaître le dénouement final. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


mardi 25 octobre 2016

Nouvelle still de Fifty Shades Darker

Source :

Découvrez un nouvel extrait de Bedwrecker de Kim Karr - Extrait traduit



Parlons de deux mondes différents—Manhattan et West Hollywood se sauraient être plus différents. Et de manière assez étrange, je me trouve attirée par ce monde.
Un garçon de la ville.
Une fille de Californie.
Prétentieux versus fougueuse.
Nan ça pourrait jamais marcher.
Garant la Porsche sur le parking, je veux me mettre des baffes—sois un homme mec, et arrête de réfléchir à tout. Tu n'es pas une mauviette.
Je vérifie à nouveau mon téléphone.
Les rendez vous sont comme des rencontres—il ne faut jamais être ni trop en avance ni trop en retard. Les cris tardis désintéressés et les debuts de saignements dûs à l'empressement. 18h44. Parfait. une minute pour aller jusque la porte et ça fera 5 minutes d'avance. Exactement comme quand je me glisse dans la salle de conférence de Wall Street.
Le SMS que je lui ai envoyé il y a une heure reste sans réponse.
Hmmm…Je pense qu'elle a besoin qu'on lui rappelle que le code des SMS exige qu'on acquiesse de la bonne réception d'un message.
Et je sais parfaitement comment le lui faire savoir


Liens
★ iBookshttp://apple.co/ 2duH5eh
★ Barnes & Noble: http://bit.ly/2dGYAt8
★ Kobohttp://bit.ly/2dOjMuj
★ Date de sortie ➜ 03 Novembre
★ Ajoutez sur Goodreads ➜ http://bit.ly/BEDWRECKER

La tension est toujours palpable dans le 2ème tome de get High d'Avril Sinner

Raphaëlle, surfeuse bretonne exilée à Paris, contrôle sa vie avec rigueur. Mais lorsqu’elle rencontre Edern et Jean, deux amis sombres et mystérieux, notre héroïne perd tous ses moyens et se laisse embarquer dans une relation sulfureuse.
Raphaëlle arrivera-t-elle à survivre à ce triangle amoureux sans oublier qui elle est ?

Date de sortie : 28 octobre 2016
Editeur : Nisha Edtions
Prix: 2.99 euros
Pages: 120 pages


Note:image host


Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier une nouvelle fois Marie de Nisha Editions pour sa confiance et cette lecture en SP


Mon avis : Alors que le premier tome avait posé les bases d'une intrigue aussi mystérieuse que chargée d'intensité, ce deuxième tome brouille encore plus les pistes et le lecteur se retrouve plongé dans la peau de Raphaëlle qui ne sait plus trop où donner de la tête et qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Le trio infernal est de retour et comme le disait si bien Oscar Wilde la meilleure façon de résister à la tentation est d'y céder. Que vont décider Raphaëlle , Edern et Jean?

J'ai de nouveau passé un excellent moment avec ce nouveau tome riche en rebondissement et en tension sexuelle. Le désir est bien présent et on se demande donc où ce jeu du chat et de la souris va nous mener. Nous avions quitté Raphaëlle lors de son réveil dans l'appartement de Jean et avec la visite surprise d'un ami. Dès lors la tension entre Edern et cette dernière sera à son comble et elle ne cessera de se poser des questions sur le jeu auquel semble jouer Jean et son ami. Si Raphaëlle a donc décidé de donner libre cours à sa liaison torride avec Jean , elle n'en est pas moins troublée en présence de l'énigmatique Edern. Dans ce tome, Raphaëlle semble perdue au niveau de ses sentiments. Elle qui s'était juré de ne plus s'ouvrir aux autres afin de ne plus souffrir , elle va avoir du fil à retordre. Elle se pose des tas de questions face à l'attitude ambivalente des deux protagonistes masculins. Quel est leur lien? Pourquoi Jean accepte t-il la présence de son ami après des moments d'intimité ? A quel jeu joue t-il? Que veulent ils lui prouver? Autant de questions et peu de réponses. Même lorsqu'elle veut prendre du recul et prendre du bon temps avec ses amis et pourquoi pas un coup du soir, son esprit semble embué par son attirance pour Jean et le mystérieux Edern. Quelle sera donc l'évolution de sa relation avec Jean? Jusqu'où ira t-elle avec lui? Résistera t-elle au charisme et au charme magnétique d'Edern?

L'omniprésence de Jean est donc de retour dans ce nouveau tome . On le découvre de plus en plus et pourtant une part de mystère plane toujours autour de lui et d'Edern. Ce que l'on peut affirmer avec certitude c'est que ce dernier a de réels sentiments pour Raphaël. Je ne parviens toujours pas à comprendre l'objectif de Jean qui devient de plus en plus flou au fur et à mesure de l'histoire. Il a un côté sombre en lui qui pourrait faire penser à des pratiques BDSM sous jacentes et pourtant une fois que l'on effleure cette idée, Jean retourne la situation et a une attitude différente vis à vis de Raphaëlle. Le voile est tout de même levé sur sa relation avec Edern vers la fin de ce tome et pourtant cela n'efface pas toutes les questions. Il semble être cet ange juché sur l'épaule de Raphaëlle et c'est d'autant plus ironique qu'il n'a rien d'angélique dans son attitude. Ses étreintes avec l'héroïne sont toujours aussi sensuelles et teintées d'un désir pour le moins contrôlé. J'aime ce personnage qui a de plus en plus de qualités humaines. Il semblerait que le projet initial les concernant tous les trois a changé de cap mais le lecteur n'en saisit toujours pas les tenants et les aboutissants. Jean joue t-il encore avec Raphaëlle ou a t-il de réels sentiments à son égard? Ecoutera t-il son coeur ou sa raison?

Quant à Edern le brouillard autour de lui s'épaisse encore plus. Cet anglais mystérieux et énigmatique semble s'être plongé dans un processus d'auto destruction. On découvre son identité et les questions s'accumulent de nouveau. J'ai adoré voir l'état de fragilité dans lequel on peut le voir dans une certaine scène en particulier. Comme nous le pressentions dans le premier tome, Edern semble avoir vécu un événement terrible qui l'a profondément secoué. De plus, comme Raphaëlle , il donne l'impression d'être hermétique à tous sentiments pour ne plus souffrir mais dans ce monde d'apparence dans lequel il évolue serait il parvenu à trouver la lumière au fond du tunnel. Lorsqu' Edern est dans une scène on sent la tension atteindre son niveau maximal et si Jean semble l'ange sur l'épaule de Raphaëlle, lui est incontestablement le diable en personne. Ne risque t-elle pas de se brûler les ailes en étant trop à ses côtés ? Ne joue t-elle pas avec le feu avec ce jeu interdit ?

Bref, j'ai adoré ce nouveau tome qui fait encore monter la pression et la sensualité. Raphaëlle va devoir faire face à ce Yin et ce Yan des sentiments avec ces deux hommes aussi énigmatiques que tentants. Avril Sinner parvient à tenir en haleine ses lecteurs qui n'attendent qu'une chose : le moment où tout va bousculer radicalement.

Je vous mets le lien de pré commande dès que celui ci est disponible.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...